top of page
IMG_4960.jpeg

 Lecture 

18 août à 17h

Par Sylvain Septours

Durée : 1h

 

Résumé : Il y a ce moment, fin juillet, quand, pris en plein centre de l’été, on n’en voit plus ni le début ni la fin. Comme s’il avait toujours été là, et qu’il n’allait jamais s’arrêter. Il y a la route départementale, sur laquelle ça fait longtemps qu’on n’a plus vu passer personne, un hangar avec derrière un petit atelier de bois. Il y a les maïs aussi, dont l’espace entre les tiges serait bien le seul où se cacher ; et cette campagne, depuis laquelle on peut tout voir, où à toujours voir la même chose on finit par se rendre fou.

bottom of page